Comment mesurer un pull en cachemire ?

173

Aujourd’hui, les magasins et les centres commerciaux sont remplis de vêtements coûteux. Les vendeurs prétendent que leurs produits sont naturels et exclusifs. Mais en fait, même dans les magasins coûteux, on trouve des contrefaçons. Cela est particulièrement vrai pour les articles en cachemire. Certains vendent même du faux cachemire dont la composition n’est pas pure à 100 %.

Il ne suffit plus de regarder l’étiquette qui indique la composition du tissu. Pour distinguer le vrai cachemire des matières synthétiques, il faut connaître quelques secrets. Il existe plusieurs moyens que nous allons expliquer dans cet article.

A lire en complément : Les sous-vêtements pour homme pour rester au chaud en hiver

Les types de cachemire

Il existe trois catégories de cachemire : A, B et C. Le cachemire de catégorie A est le meilleur. Il est très doux, léger et très agréable à porter. Par contre, le cachemire de catégorie B est légèrement plus rugueux et plus dense au toucher. Le cachemire de grade C est la qualité la plus basse, il est beaucoup plus dense que le grade B. Il est également piquant.

Pour éviter de se tromper au moment de choisir, ne regardez pas l’étiquette, elle n’indique toujours pas le grade. Concentrez-vous sur vos sensations lorsque vous essayez le produit. Vous ne devez pas ressentir de gêne dans un pull en cachemire. Sinon, vous avez devant vous un échantillon de cachemire de qualité inférieure.

A voir aussi : La femme idéale : comment la reconnaître ?

Chaleur

La principale caractéristique du cachemire est la dissipation de la chaleur. Mettez l’écharpe sur votre main, si elle est vraie, en une minute, vous sentirez une bouffée de chaleur. Cela prendra beaucoup plus de temps pour un faux. Passez également le tissu dans vos cheveux. Le cachemire naturel ne s’électrise pas. Lorsque vous serrez des vêtements en tissu synthétique dans votre main, vous entendrez un étrange grincement.

Ce bruit n’est absolument pas inhérent aux produits naturels. La première chose à laquelle vous devez prêter attention, ce sont les caractéristiques extérieures du tissu. Un vrai fil sera recouvert d’un délicat duvet. En revanche, un synthétique sera plus lisse, plus dense et tous les fils auront la même épaisseur. Dans un produit naturel, cet effet ne peut être obtenu. Regardez également la couleur de l’article.

Test de lumière

Approchez le produit d’une source de lumière (fenêtre ou lampe) et regardez à travers. Les vêtements 100% cachemire ne laissent pas passer la lumière. Le vrai cachemire est toujours mat, un faux brillera et scintillera sous la lumière vive d’une lampe. À la lumière, le cachemire ne doit pas être brillant. Si vous voyez des fibres brillantes à la lumière, il ne s’agit pas d’un fil pur. C’est très probablement que la soie a été ajoutée.

Test de douceur

La douceur est le principal critère d’authenticité du cachemire. Le cachemire naturel ne peut, en aucun cas, provoquer des démangeaisons ou être désagréable pour le corps. Le fait est que le véritable cachemire est doux, grâce à sa fibre exceptionnellement fine. Son diamètre est inférieur à 18,5 microns. En outre, la fibre de cachemire n’est pas droite. Comme l’angora, par exemple, elle s’emboîte bien, créant une surface douce et régulière. Passez le produit le long du menton pour déterminer à quel point le cachemire est doux et agréable pour le corps.

Test de boulochage

Frottez le produit avec la paume de votre main et voyez si des boulettes s’y forment. Si c’est le cas, il ne s’agit pas de véritable cachemire. Bien que les articles en cachemire puissent commencer à rouler avec le temps, il ne faut pas le faire à la main. Faites également le test de perte de fibres. Prenez le produit dans vos mains et frottez-le un peu. Si vous avez encore des fibres sur vos doigts, il est fort probable que ce ne soit pas du vrai cachemire.

Test de brûlure

Prenez un fil d’un produit en cachemire et mettez-le en feu. Bien sûr, dans certains cas, vous pouvez le faire après avoir déjà acheté l’article. Toutefois, cela vous aidera à identifier un vendeur peu scrupuleux. Le véritable cachemire se rétractera sous l’effet de la flamme et brûlera lentement. Dans ce cas, l’odeur ressemblera à celle d’un cheveu brûlé. Lorsqu’ils sont enflammés, d’autres matériaux tels que l’acrylique fondent et brûlent rapidement. De plus, ils dégagent une odeur désagréable de plastique brûlé et produisent une fumée noire.