Piercing au nez : choix, entretien et conseils

45

Le piercing au nez est l’un des modèles les plus populaires au monde. Il se pratique depuis de nombreux siècles et tire d’ailleurs ses origines des coutumes et traditions indiennes. Très populaire chez les jeunes, il en existe une multitude de styles. Contrairement à ce que de nombreuses personnes pensent, faire un piercing au nez est loin d’être un acte anodin. C’est une décision qui modifie votre corps à jamais. C’est la raison pour laquelle vous devez prendre de nombreux éléments en compte avant de vous lancer. Quel type de piercing choisir ? Comment entretenir un piercing ? Quelles sont les précautions à prendre avant et après son piercing ?

Quel piercing au nez choisir ?

Vous avez décidé de faire un piercing au nez ? Pour faire le bon choix, vous devez prendre en compte un certain nombre de critères.

A lire également : Bijoux fantaisies et bijoux en argent ou en or : lesquels choisir ?

Les différents types de piercings au nez

Il existe différents types de piercings pour le nez. Certains sont beaucoup plus populaires que d’autres.

Le nostril

Il s’agit de l’un des types de piercings les plus populaires. Le nostril se situe sur l’une des narines, plus précisément dans la courbure du nez au-dessus des lèvres.

Lire également : Comment bien choisir et porter son sac à main ?

Le piercing double nostril

Il consiste à faire deux trous dans la narine pour un peu plus d’originalité. Le double nostril vous permet d’effectuer une combinaison de bijoux assez uniques.

Le high nostril

Le high nostril est un piercing qui se situe également sur la narine, mais un peu plus haut que le nostril. Il est conseillé de se tourner vers un professionnel expérimenté afin de faire ce piercing.

Le bridge

Il se trouve au-dessus du nez et entre les deux yeux sous la peau. Toutefois, il ne touche ni le cartilage ni les os.

Le septum

Son origine remonte aux civilisations aztèques et mayas. Il se trouve au niveau de la membrane, au centre du nez, plus précisément sur la cloison séparant les deux narines.

Le piercing septril

Vous pouvez faire ce piercing si vous avez déjà un piercing au septum. Le septril passe par le septum et sort sur le bout du nez.

Le piercing nasallang

Il consiste à avoir deux piercings au nez qui sont placés symétriquement de chaque côté. Toutefois, il nécessite que vous perciez 3 trous.

Quel que soit le style que vous souhaitez adopter, il est possible de trouver un piercing nez pas cher de très bonne qualité. Il vous suffit de bien choisir votre prestataire.

Piercing au nez

Le bijou de piercing

Vous pouvez aussi choisir le type de piercing que vous souhaitez faire en fonction du bijou que vous aimerez porter.

L’anneau

L’anneau est l’un des bijoux de piercing les plus répandus. La manière de le porter peut toutefois varier selon le type de piercing réalisé. Il existe en différentes tailles et peut parfois (selon le type de piercing) former un cercle complet.

Le piercing au nez droit

Le piercing au nez droit ressemble beaucoup au bijou de type labret. La différence est qu’il se ferme avec une petite bille en métal. Il est recommandé de le porter uniquement après la cicatrisation du piercing.

Le piercing au nez courbé

C’est un bijou en forme de clou dont la pointe est recourbée en forme de C. Il convient aux piercings de type nostril et high nostril.

Le piercing en forme de L

C’est un piercing droit doté d’un angle à 90°. Il se pose sur le nostril et le high nostril.

La matière des bijoux

Les bijoux de piercing sont généralement faits en différentes matières. Il est important de bien choisir la matière de vos bijoux, car certaines d’entre elles peuvent provoquer des rejets ou des infections. Ainsi, vous pouvez opter pour des matières telles que l’argent, l’or, le titane ou le bioflex.

Le piercing en argent est apprécié, mais a tendance à s’oxyder rapidement. Il est conseillé de bien l’entretenir. Les bijoux de piercing en titane sont très résistants. Toutefois, le grade ASTM-F138 est le seul que vous pouvez porter durant la cicatrisation.

L’acier chirurgical a la particularité d’être hypoallergénique. Il n’irrite pas la peau. L’or est la meilleure matière pour les bijoux de piercing. Il a une longue durée et est hypoallergénique. Le bioflex, quant à lui, a été conçu pour aider à la cicatrisation des orifices de piercing.

Conseils d’hygiène pour un piercing au nez

Une fois que vous aurez fait votre piercing au nez, vous devez respecter un certain nombre de règles d’hygiène. Si vous ne le faites pas, votre piercing risque de s’infecter, ce qui peut avoir un impact nocif sur votre santé.

Évitez de toucher votre piercing

Vous devez éviter de toucher votre piercing. Il peut y avoir des germes sur votre main, ce qui risque de causer une infection. Si vous voulez toucher votre piercing, prenez la peine de bien vous laver les mains avant.

Nettoyez le piercing en douceur

Il est conseillé de bien nettoyer votre piercing. Pour ce faire, vous devez avant tout vous laver les mains puis vous munir de la solution saline qui vous a été conseillée par votre perceur ou tout simplement d’un nettoyant antibactérien dépourvu de savon et de parfum. En fonction du piercing, la cicatrisation peut prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois avant d’être complète. Durant cette période, nettoyez votre piercing au moins deux fois par jour. Pour le nettoyer, vous n’aurez qu’à tremper du coton dans la solution saline. Par la suite, séchez la zone en vous servant d’un chiffon propre.

Nettoyez le bijou du piercing

Durant la cicatrisation, enlever le bijou peut être très douloureux et le trou risque également de se reboucher rapidement. C’est pourquoi vous devez attendre au moins la huitième semaine avant d’enlever le bijou. Vous devez le nettoyer avec un produit désinfectant ou avec un mélange d’eau et de savon.

Les produits à éviter

Il est conseillé d’éviter d’utiliser l’alcool ou le peroxyde d’hydrogène pour nettoyer le piercing. Ces produits ont tendance à ralentir la cicatrisation. Enfin, pour bien entretenir votre piercing, évitez de dormir dessus, n’arrachez pas les croûtes qui se forment, évitez les frottements et les accrochages…

Faut-il enlever son piercing au nez avant de dormir ?

Non, vous n’avez pas besoin de retirer votre piercing avant de dormir. Cela est encore moins recommandé si vous venez de le faire et qu’il est encore en phase de cicatrisation. Retirer le bijou ne serait-ce que quelques heures peut entraîner le rebouchage du trou. Cependant, étant donné que vous ne contrôlez pas vos mouvements pendant votre sommeil, il va falloir prendre un certain nombre de précautions afin d’éviter que le piercing ne se déloge ou ne se déchire.

Il est, à cet effet, recommandé de porter un ruban hypoallergénique pendant les deux premières semaines de cicatrisation afin d’aider à prévenir le délogement ou une possible infection. Le matin, vérifiez votre piercing afin de voir s’il est toujours bien en place.

Pour éviter tout problème durant votre sommeil, nous vous conseillons de dormir sur le dos ou sur le côté. Évitez aussi de dormir du même côté que votre piercing.

Entretien piercing au nez

Les piercings au nez supportent-ils l’eau ?

Tout dépendra de l’état de votre piercing. En effet, les baignades, que ce soit à la piscine ou dans la mer, sont interdites pendant au moins un mois. L’eau de mer, bien qu’étant extrêmement riche en sel, et donc bénéfique pour la cicatrisation, peut malheureusement contenir des germes et de nombreuses impuretés. C’est la raison pour laquelle il est interdit de se baigner dans la mer avant la cicatrisation de votre piercing. L’eau de piscine, quant à elle, est fortement déconseillée. Elle contient de nombreuses bactéries qui pourraient causer des infections.

Dans le cas où vous seriez obligé de vous baigner, veillez à prendre les précautions nécessaires. Avant de vous baigner, vous devez nettoyer votre piercing, y appliquer de la vaseline et poser par la suite un pansement étanche. Après la baignade, prenez le temps de désinfecter votre piercing avec de l’eau saline stérile. Vous utiliserez ensuite du sérum physiologique pour le rincer.

Les matières à éviter

Il est conseillé de bien choisir ses matières de bijoux de piercing. En effet, certains matériaux sont peu recommandés et très souvent à éviter si votre piercing est toujours en pleine cicatrisation. Le pyrex par exemple est un matériau très confortable et il peut être stérilisé. Malheureusement, il ne peut être utilisé que sur les piercings cicatrisés.

Le bois, l’os et la corne sont des matériaux poreux qui ne peuvent pas être stérilisés. Il est conseillé de les utiliser uniquement sur les piercings cicatrisés. Vous devez donc éviter tous ces matériaux si vous venez de faire votre piercing ou s’il est toujours en phase de cicatrisation.