Raccourcir un sweat en 5 étapes faciles

1324

Il arrive que vous tombiez sur un sweat un peu trop grand ou large pour vous. Cependant, ce dernier vous plait tellement que vous ne pouvez pas vous passer de l’envie de l’acheter. À cet effet, vous décidez de le raccourcir pour qu’il vous soit plus confortable. Dans ce contexte, sachez que vous pouvez le faire vous-même. Et ceci, en 5 étapes faciles. Pour ce faire, découvrez dans cet article, les 5 étapes en question.

Quelles sont les raisons qui suscitent le besoin de raccourcir un sweat ?

Choisir de raccourcir un sweat est une question de goût. A cet effet, les raisons sont multiples et variées. En effet, vous pouvez raccourcir votre sweat si vous souhaitez lui redonner vie. C’est-à-dire, lui donner un coup de neuf. Aussi, vous pouvez raccourcir votre sweat pour qu’il corresponde à votre taille. Une autre raison peut être aussi que vous souhaitez suivre la tendance du moment. Ou simplement, vous avez voulu créer un look entre copine. En outre, vous pouvez également raccourcir votre sweat, afin de le personnaliser. Aussi, vous pouvez le raccourcir parce que vous tenez audit sweat et que vous ne souhaitez pas vous en débarrasser.

Lire également : Rétrécir un jean facilement : astuces et techniques efficaces

Par ailleurs, il peut s’avérer intéressant de le raccourcir. Et ceci, lorsque vous savez comment vous y prendre. De même, vous devez utiliser les bons outils qui sont sans nul doute, déjà à votre portée.

Comment raccourcir un sweat en 5 étapes faciles ?

Pour raccourcir votre sweat, nous vous proposons cette astuce qui se déroule en 5 étapes assez simples.

A voir aussi : Les avantages et inconvénients des différents types de cape vapeur

Etape 1 : définir la mesure à enlever du sweat

Avant de raccourcir votre pull, vous devez déjà savoir à quel niveau votre sweat pourra s’arrêter sur votre corps. Et ceci, en accord avec vos attentes. Pour ce faire, placez votre sweat sur votre corps et marquez l’endroit idéal. À cet effet, prenez soin de commencer par le bas, c’est-à-dire, par l’ourlet. Et faites de même pour le dos du sweat.

Etape 2 : marquez l’endroit à couper

Vous pouvez vous servir d’une règle et d’une craie pour délimiter la ligne à couper. Cela vous permettra d’avoir une coupe droite. À défaut, marquez la ligne à couper avec des épingles ou des ciseaux.

Etape 3 : coupez la partie marquée

Une fois que vous avez délimité la ligne à couper, munissez-vous d’un ciseau pour couper ladite ligne. Toutefois, si votre sweat dispose de bas en élastique, vous pouvez tout simplement séparer l’élastique du sweat. Dans ce cas, prenez un ciseau et coupez au-dessus de la couture.

Etape 4 : faites un ourlet

Il vous suffit de plier le bord inférieur du sweat à l’envers et selon la longueur que vous souhaitez raccourcir. Ensuite, fixez-le en place en utilisant des épingles. Par la suite, servez-vous d’une machine à coudre pour coudre l’ourlet. Toutefois, si vous ne disposez pas de machine à coudre, vous pouvez utiliser une aiguille et du fil.

Etape 5 : retirez les épingles

Une fois votre couture achevée, essayez votre sweat pour vous assurer que vous avez obtenu le résultat escompté. Lorsque vous êtes donc satisfait, vous pouvez retirer les épingles précédemment placées. Aussi, vous pouvez effacer la trace que la craie a laissée. Et voilà, vous venez de raccourcir votre sweat avec peu de matériels et en un temps record.

Quels outils et matériaux sont nécessaires pour raccourcir un sweat ?

Pour raccourcir un sweat, pensez à bien le prendre en main. Il ne s’agit pas d’une liste exhaustive, mais voici ce dont vous aurez besoin pour mener à bien cette opération.

Les outils indispensables sont :
• Un ciseau ou un cutter rotatif
• Des épingles : elles permettent de maintenir le tissu en place avant la couture.
• Une règle ou une craie : ces deux éléments servent respectivement à tracer une ligne droite sur le tissu et à marquer l’endroit où couper votre sweat.

Bien sûr, si vous avez accès aux équipements spécifiques comme une machine à coudre, cela peut faciliter grandement le processus.

En plus des outils mentionnés ci-dessus, pensez à bien vous munir des matériaux suivants :
• Du fil assorti au tissu du sweat : veillez donc bien à prendre le bon type de fil selon la texture du pull-over que vous souhaitez couper.
• Des rubans thermocollants : ils empêchent les bords coupés de s’effilocher. Ils sont particulièrement utiles pour ceux qui souhaitent réaliser leur travail rapidement sans utiliser trop d’équipement supplémentaire.

Certains matériels complémentaires peuvent être utilisés selon vos préférences spécifiques. Par exemple, certains raccourcissent un sweat-shirt en utilisant des élastiques pour ajouter une autre couche de résistance à leurs créations. Les cordons peuvent aussi être ajoutés pour plus d’esthétisme.

En somme, les outils et matériaux nécessaires pour raccourcir un sweat sont relativement simples et peu coûteux. Toutefois, ces outils doivent être manipulés avec précaution afin d’éviter tout accident susceptible de nuire au tissu ou à vous-même. Avec ces équipements et une technique appropriée, vous pouvez facilement réaliser votre propre design unique sans faire appel aux services d’un professionnel expérimenté dans ce domaine.

Astuces pour personnaliser votre sweat raccourci : ourlets fantaisie, teinture, patchs..

Après avoir raccourci votre sweat, vous pouvez vous amuser à le personnaliser de différentes manières. Voici quelques astuces pour donner une touche unique à votre pull-over.

Lorsque vous raccourcissez un sweat-shirt, il est possible d’ajouter des ourlets fantaisie pour lui donner plus de style et sortir du lot. Les options sont nombreuses : des franges en découpant la partie inférieure du vêtement ou encore en ajoutant un bord élastique qui épousera parfaitement vos hanches.

Si l’envie vous prend de changer totalement la couleur de votre sweat-shirt après avoir effectué les étapes précédentes, sachez qu’il existe différentes teintures fabriquées dans vos magasins préférés spécialisés dans les loisirs créatifs ou sur internet. Il suffit juste d’en choisir une et de suivre les instructions indiquées sur son emballage.

Les patchs sont une excellente option pour ceux qui veulent ajouter une touche personnalisée à leur équipement sportif. Vous pouvez aussi y intégrer des dessins parmi vos hobbies, c’est-à-dire avec différents symboles comme des animaux, des fleurs, etc. De même que pour la teinture, ils peuvent être achetés chez certains revendeurs locaux ou via plusieurs sites web spécialisés dans cette optique.

Raccourcir un sweat-shirt n’est pas difficile si on dispose des outils et des matériaux adéquats. Cette tâche peut être agrémentée de nombreuses astuces pour personnaliser votre vêtement comme les ourlets fantaisie, la teinture ou encore l’ajout de patchs ou de broderies. Il suffit juste d’être créatif et d’avoir tout le nécessaire à disposition. N’ayez pas peur de sortir des sentiers battus !